Accueil > Publications > Dernières parutions > Avant 2014

Constance de Gourcy, « Paysage et développement durable »

publié le , mis à jour le

Paysage et développement durable : Marseille et sa région
Constance De Gourcy (préface de Jean-Samuel Bordreuil)
PUP en co-édition avec les PUAM, 2012.

Jusqu’à la montée en puissance des trois piliers économiques, sociaux et environnementaux du développement durable, le type de patrimoine que les politiques préexistantes ont construit ou sélectionné se définissait comme autant d’éléments matériels dignes d’être sauvegardés pour leur valeur de « buttes témoins » des époques précédentes, et ceci dans un souci de transmettre et d’affilier une communauté à son histoire. La recherche du durable – portant moins sur le souci du « durable » que sur ce qu’il s’agit de faire durer – contribue désormais à faire émerger une autre conception du patrimoine. Le terme même de durable vient en effet élargir considérablement la notion de ce qu’il y a à constituer comme patrimoine, c’est-à-dire à léguer en héritage car, ce que vise à reconduire et à transmettre ces nouveaux principes de l’action publique, ce n’est pas tant un sens du passé que la possibilité pour le présent de continuer d’avancer : un dynamisme vital qu’il s’agit de transmettre et de pérenniser.
Partant de la montée en puissance des cadres de l’action paysagère dans l’action publique territoriale, cet ouvrage montre à partir de témoignages et d’exemples concrets portant sur le paysage méditerranéen, la façon dont la problématique du développement durable pèse sur la redéfinition de la profession de paysagiste ainsi que sur la construction de l’objet paysage.