Accueil > Recherche sous contrat > Archives

ANR POCK2 2013

par Sylvie Chiousse - publié le , mis à jour le

Politique et corruption : argent immoral et influence politique en France et en Allemagne (XIX-XXe s.)
Programme franco-allemand en sciences humaines et sociales - qui débute en septembre 2014 - dans lequel participe Cesare Mattina
Outre le Lames, sont concernés le CNE HEMOC, UMR 8562 Université d’Avignon, le CRULH EA 3945 Université de Lorraine, l’Institut für Geschichle et Goëthe Universitat, Frankfurt.


Il s’agit ici de la prolongation d’un projet de recherche déjà financé par l’ANR et le DFG sur l’histoire de la corruption politique en France et en Allemagne aux XIXe et XXe siècles (POC/K).
La corruption est un curseur qui marque les limites à partir desquelles certaines pratiques de faveurs, de collusions et de patronage sont condamnées dans une société à un moment donné.
Ce nouveau projet - dont le financement a été accepté - est construit avec des enquêtes comparatives franco-allemandes orientées dans trois directions de recherche :
- intérêts privés, intérêt général, intérêt national (1870-1939, l’argent immoral et les profiteurs de guerre)
- les faveurs au village et dans le quartier - la corruption au niveau local (1900 - 1980)
- les réseaux des "chevaliers blancs" (l’histoire des critiques de la corruption 1900 - 1980).
Ces trois directions d’enquêtes conjuguent deux approches différentes. Elles permettent une analyse avec des jeux d’échelle entre un niveau national (macro), des études localisées (méso) et une perspective micro à hauteur d’hommes. Elles offrent aussi une voie d’accès à des situations sociales et politiques très spécifiques : les situations de guerre exceptionnelles et denses en événements historiques, les activités politiques à l’échelle locale dans des sociétés marquées par des logiques de proximité, enfin le rôle des médias modernes et de leurs protagonistes dans l’organisation des débats publics.
Le cœur du projet va concerner le sens assigné à la médiatisation de la corruption et l’importance de ce processus dans l’agencement des valeurs et des normes en Allemagne et en France depuis le XIXe siècle, resserrant la focale sur la corruption politique (conflits de valeurs et débats publics suscités par "l’argent immoral", etc.).