Accueil > Recherche sous contrat > Archives

ANR "Symbios" - 2014

par Sylvie Chiousse - publié le , mis à jour le

ANR "Symbios" - Les mouvements sociaux pour la transition vers une société sobre. Sensibilisation, transmission de savoirs, expérimentations sociotechniques et communautés de coopération

COORDINATION : Gildas Renou (SAGE, CNRS/Université de Strasbourg), Laura Centemeri (LAMES, CNRS / AMU)

- Le projet de recherche vise à explorer les logiques et les pratiques de valuation et d’évaluation promues par les mouvements sociaux engagés dans la transition vers une société sobre, en les analysant telles qu’elles sont exprimées dans les discours et dans les formes de production, de consommation et de coopération que ces mouvements portent et promeuvent.
La principale innovation de ce projet est de jeter des ponts entre trois domaines scientifiques : la recherche sur la transition écologique, l’analyse des mouvements sociaux et des mobilisations et, enfin, la sociologie de la valorisation et de l’évaluation.
Nous posons l’hypothèse selon laquelle les mouvements soutenant la transition vers une société sobre tentent de développer des logiques et pratiques de valorisation qui expriment des critiques de la rationalité industrielle-marchande dominante dans l’ordre économique, en ménageant une place pour l’expression de modes de valorisation, au double sens de valuation en pratique (sens deweyen) et de principe axiologique organisateur de conduites (sens wéberien), qui soient situées et ancrées dans des lieux (« emplaced »).
Nous visons à explorer les modalités selon lesquelles ce changement dans la sphère de la valorisation des pratiques influence et modifie la décision et la coopération collectives, mais aussi comment ils génèrent des conséquences sur les modes d’organisation du travail, des formes de transmission des savoirs et le type de gestion des ressources environnementales qui est promu et développé par ces mouvements.