Accueil > Pages personnelles des membres

SIRNA Francesca

Coordonnées
francesca.sirna@gmail.com

Fonctions
- Chercheur associé au Laboratoire Méditerranéen de Sociologie
- Post-doctorante au LAMES du 1er octobre 2013 au 30 juin 2014 - bourse post-doctorale Fernand Braudel-IFER
- Chargée d’enseignement, CNAM de Marseille depuis février 2012
- Membre de l’A.I.S. (I.S.A.) ;
- Membre de l’A.F.S. ;
- Membre de l’AISLF ;
- Membre de l’AERRIM, Association d’Etudes et de Recherches sur les Relations Interethniques et les Migrations ;

Distinctions
- Lauréat Prix Tesi Fondazione Altreitalie 2008

Domaines des recherches
- Sociologie des migrations
- Sociologie de la famille
- Sociologie des groupes professionnels
- Sociologie des réseaux
- Rapports sociaux de sexe
- Articulation vie familiale/vie professionnelle

Enseignements réguliers
- Sociologie (ENTE d’Aix-en-Provence)
- Les champs de la Sociologie (CNAM Marseille) ;
- Socio-dynamiques des organisations et stratégies de l’acteur (CNAM Marseille) ;
- Les méthodes de recherche et traitement de l’information : entretiens et questionnaires professionnels (CNAM Marseille) ;

Enseignements et Travaux dirigés
- Genre et migrations : perspective historiques (ENS Lyon) ;
- Approches des aires métropolitaines (Poste d’ATER, Université de la Méditerranée) ;
- Techniques et méthodes de l’enquête sociologique (Poste d’ATER, Université de la Méditerranée) ;
- TD et CM Sociologie (Poste d’ATER, Université de la Méditerranée) ;
Méthodologie de la monographie urbaine (Poste d’ATER, Université de la méditerranée) ;
- TD La méthode de l’observation (Université de Provence) ;
- Enseignante d’Italien, Chambre de Commerce Italienne en Belgique, ATC bvba de Waregem (Belgique) ;
- TD Metodologia della ricerca sociale (Università degli Studi di Palermo).

Animation / formation
- Organisatrice et responsable du séminaire de lecture sur les groupes professionnels, septembre 2009-juin 2010, UCL, Belgique ;
- Coorganisatrice de la journée d’études franco-italienne sur Immigration et Marchés du Travail, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Aix-en-Provence, 8 avril 2008, en collaboration avec le LEST-CNRS, SHADYC-EHESS, le Département d’Etudes Sociales et Politiques de l’Université de Milan et l’ADRESS (Association pour le développement de la Recherche en Sciences Sociales).

Publications (dont notes de lecture)
- « Le retour : l’accomplissement du projet ? Les Piémontais et les Siciliens en Provence dès 1946 », Actes du Colloque « Migrations internationales et temporalités en Méditerranée », à paraître en 2014.
- Note de lecture sur Marie-Christine Michaud, Columbus Day et les Italiens de New York, Paris : Ed. Presse Universitaire Paris-Sorbonne, 2011, Italian American Review, à paraître en 2014.
- Note de lecture sur Linda Guerry, Le genre de l’immigration et de la naturalisation. L’exemple de Marseille (1918-1940), ENS éditions, 2013, Genre & Histoire, à paraître en 2014.
- « Il rotorno : l’adempimento del progetto migratorio ? Famiglie piemontesi e famiglie siciliane in Provenza dal 1946 », Archivio storico dell’emigrazione italiana, à paraître en 2014.
- « Emigrati italiani nel Sud-est della Francia : percorsi urbani, mobilità sociale e social networks », Studi Emigrazione/International Journal of Migration Studies, à paraître en 2014 ;
- « Donne piemontesi e donne siciliane a Marsiglia dal 1945 : mobilità, reti sociali e rapporti di genere », in Anna Badino, Silvia Inaudi (dir.), Migrazioni femminili attraverso le Alpi. Lavoro, famiglia, trasformazioni culturali nel secondo dopoguerra, Milan, Franco Angeli, 21013, p. 113-131.
- « Être mère et migrante : continuité et/ou rupture des rôles des migrantes piémontaises et siciliennes à Marseille », Constance De Gourcy, Francesca Arena, Yvonne Knibiehler (dir.), Migrations et parentalité en Méditerranée, Aix-en-Provence, éditions PUP, 2013, p.99-108.
- « Une émigration italienne ou des émigrations d’Italie ? », in Teulières L. (dir.), Italiens. 150 ans d’émigration en France et ailleurs, Toulouse, Editalie éditions, 2011, p.44-49.
- « Les infirmières : engagement et distanciation », Bernard Fusulier (dir.) Articuler vie professionnelle & vie familiale. Etude de trois groupes professionnels : les infirmières, les policiers et les assistants sociaux, Louvain-la-Neuve, éditions PUL, 2011, p.51-98.
- « Contrer les inégalités du « pouvoir d’agir », augmenter les capabilités », Les politiques Sociales, n°3&4, 2010-70e année, p.33-38.
- « Piémontaises et Siciliennes à Marseille depuis 1945 : mobilité, réseaux et rapports de genre », Migrations Société, n°127, janvier-février 2010, volume XXII, p.137-156.
- « Revenir au village". L’expérience du retour au lieu d’origine des Piémontais et des Siciliens émigrés en France », Diasporas. Histoire et sociétés, n°14, 2009, p.33-46.
- « Liens, parenté, mobilité : familles piémontaises et familles siciliennes en Provence après 1945 », Migrations Société, n°123-124, mai août 2009, volume XXI, p.99-113.
- « L’enquête biographique en milieu migrant : réflexions sur la méthode », in Aggoun Atmane (dir.) Enquêter auprès des migrants. Le chercheur et son terrain, Paris, L’Harmattan, 2009.
- « Une migration à “deux vitesses” : ressources, réseaux et mobilité résidentielle de deux migrants italiens à Marseille ». ethnographiques.org, Numéro 12 - février 2007.
- « Italiani in Francia : un’integrazione riuscita ? », Studi Emigrazione/International Journal of Migration Studies, Anno XLII, N. 160, décembre 2005, p.786-805.
- « Quand le classement des uns fait le déclassement des autres », in Fournier P., Mazzella S. (dir.) Marseille entre ville et port. Les destins de la rue de la République, Paris, La Découverte, Coll. Recherches, septembre 2004, p.120-136.
- « D’ouvriers agricoles à entrepreneurs : parcours de deux migrants italiens en région P.A.C.A. après la Seconde Guerre Mondiale », Bruno A.S., Zalc C. (dir.), Petites entreprises et petits entrepreneurs étrangers en France, (19e-20e siècle), Paris, Éditions Publibook Université, coll. Sciences Humaines et Sociales : histoire, mars 2006, p.125-136.

Communications
- « L’enquête biographique en milieu migrant : réflexions sur la méthode », Université « Genre et Migration », ENS de Lyon, 19-23 juin 2013.
- « Le retour : l’accomplissement du projet ? Les Piémontais et les Siciliens en Provence dès 1946 », Colloque international « Migrations internationales et temporalités en Méditerranée (XIXe-XXIe siècle) », programme transversal MIMED (Lieux et territoires des migrations en Méditerranée, XIXe-XXIe siècle) de la Maison méditerranéenne des Sciences de l’Homme d’Aix-en-Provence, 10-12 avril 2013, Archives et Bibliothèque départementales Gaston Defferre, 18/20 rue Mirès, Marseille.
- « Réseaux, espaces, mobilités : quelles sont les « vraies » frontières à franchir ? Le cas des Piémontais et des Siciliens en Provence », Atelier international « Réseaux et Frontières », Université Aix-Marseille/IMéRA (Institut Méditerranéen de Recherches Avancées), Marseille, 26-27 janvier 2012
- « Famiglie piemontesi e famiglie siciliane in Provenza nel secondo dopoguerra : mobilità geografica strutture familiari e rapporti di genere », Séminaire international « Migrazioni femminili attraverso le Alpi occidentali nel secondo dopoguerra. Lavoro, famiglia, trasformazioni culturali : 1944-1960 », Università degli Studi di Torino/ISTORETO, Turin 29-30 Septembre 2011
- « Être mère et migrante : continuité et/ou rupture des rôles des migrantes piémontaises et siciliennes à Marseille », journées d’études « Les métamorphoses de la maternité/paternité au regard des migrations », MMSH, Aix-en-Provence, 18-19 Mars 2010.
- « L’articulation travail/famille auprès d’un groupe d’infirmières et de policiers dans le Brabant Wallon (BE) », journée d’études La conciliation travail/famille et l’aménagement des fins de carrière : regards croisés Belgique/Québec, Louvain-la-Neuve, 11 mars 2010.
- « Liens, parenté, mobilité : familles piémontaises et familles siciliennes en Provence de 1946 à nos jours », GT02 Transmissions et mobilités, XVIIIème Congrès de l’Association internationale des sociologues de langue française, Istanbul, 7-11 juillet 2008.
- « Migration, insertion, professionnelle et entreprenariat des « Italiens » en Provence après 1946 : quand la trajectoire des hommes et des femmes se croise », journée d’études franco-italienne « Immigration et marchés du travail », MMSH, Aix-en-Provence, 8 avril 2008.
- « Réseaux migratoires dans la ville de Marseille : la mobilité résidentielle et le projet migratoire de deux Italiens », 2mé congrès de l’AFS, Bordeaux 5/8 septembre 2006.
- « Ecrire une thèse. Umberto Eco et Howard Becker à l’épreuve », Séminaire du SHADYC, EHESS-Marseille, « Sciences Sociales et écriture(s) », journée coordonnée par P. Gaboriau (SHADYC, Marseille), Marseille 7 avril 2006.
- « Réseau, mobilité et logement : le parcours migratoire de deux Italiens en Provence après la Seconde Guerre Mondiale », Colloque international « Mobilité, précarité, hospitalité : Héritages et perspectives du logement précaire en Europe », Paris 29 et 30 septembre 2005, Université de Paris X-Nanterre, Organisation : LOUEST, UMR 7145 du CNRS, CRESSAC-CRH (Centre de Recherche sur l’Habitat).
- « Réseaux migratoires dans la ville de Marseille et utilisation de l’espace urbain : parcours de migrants italiens après 1946 », Formation doctorale de Sciences Sociales de l’EHESS de Marseille, « Les deux villes : Marseille et Cali », journées d’étude coordonnées par P. Gaboriau (SHADYC, Marseille) et F. Urrea (Université del Valle, Cali), Marseille avril2005.
- « D’ouvriers agricoles à entrepreneurs : parcours de deux migrants italiens en région P.A.C.A. après la Seconde Guerre Mondiale », Séminaire « Histoire sociale de l’immigration » de l’E.N.S., journées d’étude cordonnées par C. Zalc (ENS-LSS) et A.-S. Bruno (Université de Versailles-St-Quentin-en-Yvelines), « Petites entreprises et petits entrepreneurs étrangers en France, XIXe-XXe siècle », Paris 23 et 24 octobre 2003.
- « Migrations italiennes à Marseille : le cas des Piémontais et des Siciliens depuis 1946 », Formation doctorale de Sciences Sociales de l’EHESS de Marseille, « Les deux villes : Marseille et Cali », journées d’étude coordonnées par P. Gaboriau (SHADYC, Marseille) et F. Urrea (Université del Valle, Cali), mars 2003.
- « Struttura sociale ed emigrazione in Italia nel secondo dopoguerra », Formation doctorale d’Histoire Sociale de l’Europe, Université de Bari (Italie), séminaire coordonné par prof. B. Salvemini, Bari 4 juin 2002.
- « Différence d’âge, de sexe et de nationalité dans l’interprétation de la relation d’enquête », Formation doctorale de Sciences Sociales de l’EHESS de Marseille, « Exercices d’anthropologie urbaine », journées d’étude organisées par M. Agier (IRD), Marseille 14-15 mars 2002.
- « Les fonctions des associations régionales pour deux groupes de migrants italiens », Séminaire Migrinter, « Les associations issues de l’immigration en France vingt ans après la loi du 9 octobre 1981 », Université de Poitiers, M.S.H.S., Coordonné par A. Dumont (Migrinter) et T. Lacroix (Migrinter), Poitiers 28 mars 2002.
- « Émigration et structure sociale en Piémont et en Sicile après 1946 », CNRS, GdR Migrations Internationales et Relations Interethniques, « Formation à la recherche sur les migrations internationales et les relations interethniques », journées d’automne coordonnées par I. Simon-Barouh (C.N.R.S. et Cériem) et V. De Rudder (C.N.R.S.-Urmis), Rennes, 17-20 septembre 2001.

Thèse et mémoires
- « Migration nationale ou migrations régionales ? Familles piémontaises et familles siciliennes en Provence de 1945 à nos jours », Thèse de Sociologie, Marseille, EHESS, Centre Norbert Elias, sous la direction de P.-A. Rosental, décembre 2007, 386p.
- « L’émigration italienne : un exemple de mobilité », Mémoire de DEA en Sciences Sociales, Marseille, EHESS, SHADYC, sous la direction de J.-C. Chamboredon, 120p.
- « Validità ed affidabilità delle scale di comportamento Likert e Guttman », Tesi di Laurea, Università degli Studi di Palermo, Facoltà di Scienze Politiche, sous la direction de R. Rovelli.