Accueil > Actualités du LAMES

Séminaire Axe 2 - Laura Odasso, Politiques migratoires familiales en Méditerranée

par Sylvie Chiousse - publié le , mis à jour le


La migration familiale et la mixité conjugale sont traversées par des rapports sociaux consubstantiels dont l’analyse s’avère centrale pour une compréhension précise du sujet.
Lorsqu’on interroge les effets des politiques migratoires en matière familiale, nous constatons que la législation en elle-même n’est que la partie émergée de l’iceberg. C’est plutôt l’articulation de la carrière migratoire, de la nationalité, de l’« origine ethnico-culturelle » et de l’affiliation religieuse ‒ supposées ou réelles ‒ avec d’autres caractéristiques (sexe, classe sociale, âge, etc.) des « nouveaux venus » qui génère des représentations stéréotypées sur les familles étrangères ou binationales, souvent construites sur des amalgames et des simplifications. Sur la base des données issues des deux recherches conclues (La mixité conjugale : une expérience de migration. Approche comparée des effets de la stigmatisation sur les natifs et leurs partenaires « arabes » en Vénétie et en Alsace et AMORE Awareness and Migration : Organisation for binational family Rights Empowerment) et de celle en cours (Réseaux d’expertises juridiques. Registres de conscientisation, d’adaptation et de résistance aux politiques migratoires familiales en Méditerranée), il s’agira de discuter avec les participants de certains effets de la mise en œuvre des politiques migratoires et des regards portés sur les couples binationaux, puis mixtes, par les agents de l’État, les intermédiaires associatifs et l’entourage en France, Italie et Belgique.

Discutantes :
- Constance de Gourcy (Aix-Marseille Univ, CNRS, LAMES)
- Anne-Françoise Volponi (Chercheur associée, LAMES)

Agenda

Ajouter un événement iCal