Rechercher






Accueil > Archives > 2019

Nos forêts intérieures, projet poétique de territoire, à destination de la petite enfance et des adultes accompagnants

par Sylvie Chiousse - publié le , mis à jour le

Présentation de l’étude et des résultats d’enquête :
Mercredi 5 juin 2019 de 10h à 13h à la Gare Franche (7 chemin des Tuilerie, Marseille 15e)

Informations

Label Festival des sciences de la société et des arts dans la cité (AMU), Jeu de l’oie, case 1.

Depuis l’automne 2015, le Merlan, scène nationale de Marseille, implanté dans les quartiers nord de la ville, mène avec l’auteure, plasticienne et metteure en scène Céline Schnepf (Compagnie Un Château En Espagne), un projet réalisé en co-construction avec un réseau de partenaires du champ social et éducatif.
Inscrivant la création au cœur de la cité, il propose une pluralité de formes de participation : ateliers de pratiques artistiques, installations poétiques, créations théâtrales jeune public.
Construit autour de l’imaginaire de la forêt, ce projet invite au partage de sens et d’émotions fondatrices entre l’adulte et l’enfant, venant ré-enchanter l’espace public.
Pendant les 3 années du projet, une équipe de recherche du LAMES a suivi ce projet atypique et innovant afin de réaliser une étude sociologique.

Entrée libre sur réservation au 04 91 11 19 20



Le projet de recherche sur lequel s’appuie la rencontre du 5 juin concerne la diffusion et valorisation des résultats d’une étude conduite pendant 3 ans par le LAMES et en collaboration avec le théâtre du Merlan (scène nationale-Marseille). L’équipe du Lames a été sollicitée pour accompagner et évaluer le programme de médiation culturelle innovant mis en place à destination des très jeunes publics. Porté par la compagnie Un château en Espagne et Céline Schnepf, Nos forêts intérieures est un projet territorialisé construit autour de différentes activités (ateliers de création, expositions, représentations théâtrales). La rencontre du 5 juin permettra de présenter la richesse, originalité et diversité des matériaux recueillis, le caractère inédit des résultats produits - il existe très peu d’enquêtes de réception sur les tout-petits, encore moins s’il s’agit de croiser les apports de la sociologie des arts et de la sociologie de l’éducation.
Participantes :
- Sylvia Girel
- Ariane Richard-Bossez
- Fanny Broyelle

Agenda

Ajouter un événement iCal