Rechercher






Accueil > Actualités

« La crise sanitaire en protection de l’enfance : des conséquences inédites »

par Sylvie Chiousse - publié le

Lundi 24 janvier 2022, MMSH, Amphi

Journée d’étude Mesopolhis / IRTS-PACA
Organisation : Nathalie Chapon pour Mesopolhis

La crise sanitaire de la COVID-19 et la période du premier confinement pendant 3 mois en France en mars-avril-mai 2020 ont eu des répercussions considérables sur la protection des enfants, à la fois en termes de violence familiale mais aussi de prise en charge institutionnelle. Il a été constaté une augmentation de 30 % des violences familiales et des maltraitances sur les enfants1, et dans le même temps un arrêt du fonctionnement des institutions judiciaires et de toute nouvelle prise en charge. Au-delà de ce constat, cette période a eu aussi des conséquences sur les enfants déjà pris en charge en familles d’accueil, avec un arrêt des visites parentales, un arrêt des suivis médicaux et psychologiques pour un confinement total dans la famille qui les accueille, 24h/24 et 7 jours sur 7.

Comment les travailleurs sociaux, les assistants familiaux, les enfants confiés en protection de l’enfance ont-ils vécu ces différents confinements ? Quelles conséquences les confinements ont-ils eu sur les relations entre l’enfant confié, sa famille d’accueil, ses éducateurs et ses parents ? Comment la crise sanitaire et les confinements se sont-ils déroulés au sein des instance de protection ? Autant de questions auxquelles nous tenterons d’apporter des réponses lors de cette journée d’étude le 24 janvier 2021 à la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme (MMSH) à Aix-en-Provence.

Différents experts et chercheurs français et européens présenteront leurs derniers résultats d’étude et viendront éclairer le débat sur la COVID-19 et ses conséquences en protection de l’enfance.

Programme provisoire

Agenda

Ajouter un événement iCal